AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1

Aller en bas 
AuteurMessage
Sora Takeshi
Administratrice
Genin de Suna
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation: 0
Affinités:

MessageSujet: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Dim 4 Juil - 4:49

Il était toujours en dehors du village de konoha et devait entré dans le village en fesant le plus de bruit possible. Pour Kuruwasu ce village avait des portes partout, il en voyait tellement qu'il ne pourrait les compter. Il s'assit par terre et pris des pierres et les tiras dans les airs, il essayait de les tirer les plus loin possibles. Il aimait faire chier son maître quelques fois, il ne voulait pas l'amener tuer des uchiwas, qu'il se débrouille pour le moment. Les monstres de Yoshi tapèrent celui-ci pour lui faire prendre conscience que son maître comptait sur lui, le visage du démon devint neutre tout à coup, il pensait à de quoi, surement à la première rencontre de Yoshi et de Kuruwasu, ils étaient amis depuis très longtemps, même si leur village était ennemie.Kuruwasu fit quelques mudras , et une reproduction de lui géante apparu dans le ciel.

« Le sang coulera tant qu'une guerre sanglante y sera mener. Le monde à besoin d'une nouvelle lune. Cette lune n'est pas un mensonge, c'est la putin de vérité enfoirer de Konoha! HIYAA!!!»

Le démon rouge se leva et concentra son chakra dans sa main, il frappa la paroise de Konoha. Un trou assez large pour que celui-ci passe dedans. La paroisse était si largue, et un coup si faible aurait pu détruire ceci?! Kuruwasu était belle et bien l'un des plus fort ninja du monde shinobi. Il entra doucement dans le village, un énorme nuage de poussière se souleva au dessus de Konoha, les autorités de konoha se dirigea rapidement vers la paroisse. Kuruwasu était entrain de courir dans le village en ayant un rire diabolique si fort que l'on pouvait l'entendre de loin. Il sortit deux kunais, une dans chaque mains et passait proche des habitants et les tuèrent un par un, les personnes voulant s'y opposer ce voyait devoir combattre les monstres de Yoshi. Il s'arrêta au bon milieu du marché et monta sur le puits qui s'y trouvait au milieu, et tournait en gardant l'équilibre. Il était fou se Kuruwasu, un enfant Sadique en tout point. Il commença alors à toujours dire la même phrase:

« L'une est une guerre, l'autre est la paix, l'une est vrai, mais l'autre est fausse. Lequel choisirez-vous de croire?»

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotori Hyuuga
Fondateur
Genin de Konoha | Dernier Hyuuga
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation: 0
Affinités: Fuuton

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Dim 4 Juil - 6:01

HRP : D'accord, on va séparer le tout par équipe.

Ici, interviendra les membres de l'équipe numéro 2 désirant participer !

Nami Kitai (niveau 2) // Sanzo Uchiwa (niveau 2) // Kazen Kilith (niveau 1) // Ieshige Uchiwa (niveau 5)

Face à vous 4 : Shin'dou et deux des créatures.

_________________

"I'm the last of my kind..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami Kitai
Genin de Konoha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation: 0
Affinités: Raiton

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Dim 4 Juil - 13:10

« La tranquilité peut se transformer en danger. »


En ce début de matiné, tout était calme à Konoha, Nami, la jeune Genin allait à l'entrainement comme tous les jours, là où aller, il y allait avoir Sanzo, Kylith et son Sensei. Oui, leur équipe, elle était assez pressée de s'entrainer pour en apprendre un peu plus chaque jour. Elle rêve que son rêve soit réalité, mais pour cela, elle devra attendre, grandir et s'améliorer en tant que Ninja. Oui, même si la jeune fille n'était pas très patiente, elle comprenait et acceptait d'attendre encore et encore. En ce matin, dans la grande place du village, le marché était en train de se préparer pour ouvrir ses portes, oui, il était tôt, mais c'était ainsi tous les jours pour Nami. Elle se levait un peu avant l'aube et elle se couchait après la nuit tombante. Un rythme de vie assez dure à tenir, mais avec l'espoir et l'envie ont peu toujours y arriver. Oui, comme une de ses phrases cultes, « L'espoir fait vivre. » et elle trouve que cette phrase à beaucoup raison. Elle marchait toujours à travers le village qui était très grand pour aller à l'académie pour s'entrainer, là bas il y avait un bon dojon qu'on utilisait beaucoup. Mais des fois, ça arrivez qu'on aille dans la forêt pour s'entrainer avec nos affinités ou encore pour faire une sorte de jeu d'entrainement. La belle souriait déjà à ce qu'elle allait faire, oui, cela lui plaisait beaucoup.

Enfin, elle arriva à l'entrée de l'académie, elle regarda autour, c'était encore la première arrivée comme tous les jours. Cela l'amusait beaucoup car ça montrait que ses autres camarades étaient toujours en retard. Elle s'assit sur une pierre qui bordait l'académie et se concentra sur les flux de chakra. Elle voulait détecter avant qu'ils arrivent leur flux pour savoir à l'avance quand il allait arriver. Cela l'amusait puis en même temps ça l'entrainer à repérer les flux de chakra. Nami sentit un chakra, il était assez élevé, elle sut que c'était son sensei, elle se mit sur ses jambes pour revenir devant la porte de l'académie. Dans quelques minutes, il allait arriver et comme d'habitude, ses deux autres camarades, Sanzo et Kylith arrivaient tous les deux en même temps et toujours en dernier. Mais pour une fois, ils arrivèrent tous en même temps, enfin avec quelques minutes d'interval, mais ça allait par rapport à d'habitude. Elle sifflotait pour faire passer le temps et à l'arriver de l'équipe, elle se mit droite, en posture de l'écoute. On pouvait entendre de l'académie, le marché qui ouvrait et où tous les habitants commençaient à y venir. Cela faisait un brouhaha, mais faisait voir que Konoha commençait à s'activer un peu plus. La genin regarda alors ses camarades et son sensei, elle attendait des ordres, enfin plutôt les consignes du jour, comme d'habitude. Cette consigne fut qu'on aille surveiller le marché. Cette consigne fut pris avec quelques grimaces mais notre sensei dit qu'on pourrait essayer de repérer des volleurs de sacs et ce qui nous entrainerait à la concentration et à la surveillance et elle ajouta que les ninjas d'élit étaient en mission. Nami fit une petite grimace, elle n'aimait pas quand Konoha se retrouvait en sous effectif à cause de mission, elle trouvait que le village se trouvait comme un oiseau sans ses ailes.

Tous enssemble, ils se dirigeaient vers le marché, comme sur tout trajet, Kylith et Nami se chamallaient, ils se cherchaient toujours et des fois ça pouvaient se terminer avec un petit combat. Le gagnant, il n'y en avait pas car notre sensei intervenait toujours avant. La raison, on ne savait pas, mais ça nous énerver car on ne pouvait pas savoir qui était le plus fort de nous deux. Après deux minutes de marche, sans se presser, nous arrivâmes au marché qui était bondé de monde. On entendait les marchands criaient leur bonne affaire, les enfants pleuraient car ils n'avaient pas eu ce qu'ils voulaient. La jeune ninja fut directe attirée par son regard par les belles robes de soie, elle en sourit avant de se souvenir qu'il devait surveiller le marché. Une petite grimace se forma. Elle marcha à travers le marché, en aillant un regard équisé pour repérer tout volleur ou tout danger potenciel. C'était une responsabilité assez grande de surveiller un marché, enfin elle n'avait jamais eu ce devoir là, mais cela l'exciter un peu, car elle en tremblait de crainte mais aussi de contentement.

La matinée passait, même si cela avec lenteur, il y avait toujours foule même si le matin était déjà bien présent comme le soleil qui chauffait sur le dos de Nami. Elle était sur le toit d'un commerce qui se trouvait en face du marché, elle avait un vue plongeante de tout ce qui se passait au marché. Mais bizarrement, elle avait un mauvais présentiment, son instinct lui disait de fuir cet endroit avant que quelques choses se produisent. Mais sa fierté lui dictait le contraire, elle était une ninja et fuir était comme être lache et même traitre. Elle n'aurait jamais l'idée d'abandonnée son équipe à cause de son instinct qui lui dictait de fuir. Non, mais d'où elle était, elle pouvait voir tout. Les minutes passèrent et elle se mit à se concentrer sur les flux de chakra. Elle détecta ceux de Sanzo, Kylith et son Sensei. Mais de loin, elle fit de la fumée de poussière, mais comme cela était loin, elle ne put entendre ce qui c'était passée. La fumée de poussière se vollatilisa, mais Nami entendit du bruit. Ce bruit se raprochait, quelqu'un faisait beaucoup de bouquant et d'après le bruit, il n'était pas seul. Mais comme ils se rapprochaient, Nami commença à repérer leur chakra et elle en fut bouche bée. Un des flux étaient assez puissant. Elle voulait le crier, avertir un danger potenciel, mais rien ne sortit de sa bouche. Elle vit tout se passer et son instinct avait raison de craindre cela. Elle vit un homme avec des monstres à côté de lui, Nami voyait que de ses mains, il tuait des habitants de Konoha. Elle voulait agir, mais elle savait qu'elle ne pouvait rien faire contr eux, il était fort, très fort et Nami ne savait même pas si ses camarades l'avaient repérer.

Ils se dirigèrent vers le marché, droit devant, en une minute, ils y étaient. La jeune Genin sauta de son perchoire et se plaça juste devant le puit où ils étaient. Les monstres étaient bizarre, un corps noir avec un masque d'argent. Elle se tourna pour essayer de voir où était ses amis, mais ils se trouvaient déjà derrière elle, elle vint se placer à côté de sa sensei. L'homme s'avança un peu plus du bord et il dit une phrase.

« L'une est une guerre, l'autre est la paix, l'une est vrai, mais l'autre est fausse. Lequel choisirez-vous de croire?»


Nami pensa : * Il cherche quoi ? La guerre, pourquoi vient-il à Konoha surtout qu'il a bien choisi son jour ! Je ne sais pas quoi faire, je me sens perdu et à cause de moi, certaines vies ont trépassé car j'avais déjà repéré cet homme et ses monstres. *. Elle se tourna vers son sensei, elle le regarda avant de lui murmurer.

« Qu'allons-nous faire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ieshige Uchiwa
Chuunin de Konoha
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation: 0
Affinités: Raiton

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Dim 4 Juil - 16:39

    Aie. C'était le mot qui résumait les pincements de cœur que subissait Ieshige depuis la fin de la réunion devant le conseil Uchiwa. Kangen ne l'avait pas ménagé, et il se voyait désormais dans l'obligation de faire la nounou de... Kylth Kazan, Nami Kitai, et Sanzo Uchiwa. Rien que ça. Leur première contact était pour aujourd'hui, et le Chuunin irais les cueillir dans les bras de leur Sensei actuel, un professeur de substitution qui avait sans doute hâte de retrouver sa vie de soldat des plus communs. Pour tout dire, Ieshige n'était pas très friand de ce genre de boulot: l'apprentissage n'était pas vraiment sa candeur, et il appréhendait réellement ce boulot. Tranquillement, il se dirigeait vers le point de rendez-vous, à savoir la place du marché, zone dont l'équipe 2 assurait la sécurité. Exemple typique des missions qu'il allait devoir superviser tout au long de sa "carrière" d'enseignant. il espérait au moins que ces gamins n'en étaient pas à leur coup d'essai, histoire qu'il n'ai pas à revisiter les plus basiques des leçons. Tout en slalomant à travers la foule, il était pensif, et sa quiétude dévia peu à peu de ce sujet pour le moins burlesque à comparé de ce qui suivait. Qu'adviendrait-il si l'enquête des Kangen et ses sbires les amenaient jusqu'à la véritable version des faits? Sans doute permit, Ieshige serait banni du clan Uchiwa, puis traîné en justice, pour le meurtre de sa compagne et pour avoir caché ces faits. Il regrettait amèrement de ne pas avoir était franc dès le départ, et aujourd'hui restait tiraillé entre les aveux et le mensonge. Dilemme...
    Mais il n'eut pas le temps d'y penser plus longtemps. Alors qu'une présence venait de perturber ses sens, il put bientôt remarquer la panique émanant du mur d'enceinte de Konoha, qui venait d'être victime d'une attaque. Aussitôt, l'Uchiwa grimpa sur un des toits les plus proches, en deux temps trois mouvements, avec une vue surplombant le village. Soit l'agitation se déplaçait, soit elle faisait des émules prêt de la place du marché, destination de notre ami. Fronçant les sourcils, il serra les dents, mais fut ramené à la réalité par plusieurs gardes traversant la cité pour se diriger vers ledit lieu. Le visage d'Ieshige semblait encore marqué par la fatigue. Voilà six mois qu'il n'avait pas été confronté à un cas de guerre, quelles allaient être les conséquences de cet engourdissement si bataille devait être menée. Les interrogations seraient pour plus tard, prenant son courage à deux mains, il fila à toute vitesse, sur les traces de ses alliés. L'heure de se confronter à nouveau au destin était peut-être arrivée. En quelques instants, il était sur place, évaluant brièvement la situation. Les rues étaient jonchées par des cadavres, dont il s'approcha. Au vue des coups portés, l'attaque avait été rapide et précise, c'était là l'œuvre d'un meurtrier. Les premiers secours étaient inutiles, et il remarqua qu'au sol, là où les dalles de pierre laissaient place à la terre, les traces de pas qu'on pouvait distinguer étaient de nature différente. C'était un groupe, et pas qu'humain semblait-il...


      _ « Eh merde... »


    Comment mieux résumer la situation? Sans demander son reste, il ne fit pas étalage de ce carnage plus longtemps, et fonça vers les cris qui l'avaient alerté. Bientôt, il arriva prêt de l'endroit en question, alerte et précautionneux. Il balaya la zone du regard, jusqu'à apercevoir une équipe de Konoha en planque. Discrètement, il rejoignit ses camarades : une équipe de Genin accompagnée de son sensei. Peu concentré sur ce détail, il ne fit même pas attention que c'était là sans doute ses élèves, et déclina son identité au moyenne classe les accompagnant. Sur ses mots, le Chuunin en question se tourna vers les aspirants, faisant un signe de tête, puis précisant à Ieshige qu'il venait de rejoindre l'équipe dont il était en charge. Prenant cela comme un poids sur le moment, il se tourna vers l'individu qui était l'origine de tout cela, prenant soin de noter que deux étranges créatures l'accompagnaient. Il réfléchit un instant, preuve que ses réflexes étaient vite revenu. La première chose à faire était d'établir un périmètre de sécurité, ce qui fut acquiescé par son collègue. Celui-ci quitta les lieux pour s'atteler à cette tâche, tandis que, hésitant, et après avoir posé un regard inquiet sur les trois gamins, Ieshige s'approcha d'eux. Il avait le poids de trois vies à peine sorties de l'académie sur les bras.
    Se séparer n'était pas une solution au vue des adversaires et du niveau présumé des Genins. D'ailleurs, ne sachant rien ou presque sur eux, il ne pouvait réellement évaluer leurs capacités. Un quatre contre trois pouvait même tourner à leur désavantage si les rouages de l'esprit d'équipe fonctionnaient mal. Il semblait absent, regard dans le vide, mais cela témoignait bien de sa réflexion. Les trois gosses attendaient ses directives, mais l'autre les avait-il remarqué? Trop de données étaient incomplètes pour se jeter ainsi dans le tas, et occulter une de ces informations pouvaient être fatal : il en avait fait les frais. Doucement, il se penchant légèrement en avant, vers le trio, pour leur expliquer quoi faire.


      _ « Restez calme, et postés ici. Concentrez-vous sur ce qui va se passer, et agissez vite et bien. Je vais me mettre à découvert, si lui ou un de ses petits monstre tente quoi que ce soit, c'est à vous de jouer. Bonne chance. »


    C'était bref, assez neutre, et ça ne lui plaisait pas : il avait peur de faire mauvaise impression aux yeux de ces enfants dont il devait gagner la confiance en quelques mots. Espérant que tout allait bien se passer, il quitta ses élèves, contournant rapidement l'endroit pour apparaître un peu plus loin, afin de ne pas débusquer la planque de ses équipiers. Il apparut prudent mais calme, pour apaiser la tension qui régnait. Manque de peau, son cynisme légendaire pris le dessus. Espérant faire perdre pied à un adversaire peut-être facilement irritable, véritable handicap dans ce genre de situation


      _ « Oh là, étranger. Tu ne m'as pas l'air très au courant des règles de courtoisie quand on s'invite chez quelqu'un : c'est pas sympa de tout casser chez lui. puis il posa son regard sur un des cadavres, reprenant son serieux, visage fermé. Hors mis le désordre, veut-tu bien me dire ce que tu viens faire dans notre bon Konoha..? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Mar 6 Juil - 15:48

C'était une très belle journée qui venait de se lever une fois encore sur le village de Konoha, la lumière vint frapper sur la fenêtre de la chambre de Kylith avant de lui éclairer le visage, ce qui le réveilla, comme tous les matins quand il se lève il passe une dizaine de minute assit sur lit à pleurer la mort de ses parents avant de commencer ca journée. Une avoir pleurer un certain temps, il se leva et partit dans ca cuisine ou il prit de quoi déjeuner. Une fois avoir avaler le petit déjeune il partit se laver, s'habiller, car il avait rendez-vous à la place du marcher pour aller le surveiller, c'était ca première mission avec son nouveau Senseï qu'il ne connaissait pas encore, mais cela ne lui fit aucun effet. Une fois avoir prit tout son équipement il passa la porte de son studio, son studio se trouvait tout juste devant la montagne avec les visages des Hokage. Kylith leva la tête pour voir le ciel et il se mit à penser comme pourrais se passer cette mission et surtout la rencontre avec son nouveau Senseï. Kylith habitait à l'opposer de la place de marche il lui fallait exactement une bonne demi heure pour arriver à la place du marcher, car Kylith est du style flemmard donc il ne marche pas à une très grande vitesse. Après quelque minute de penser profonde, Kylith se mit en marche vers la place du marche à son allure. Sur le chemin il croisa des amis de ses parents il s'arrêta pour aller leur dire bonjours de toute façon il était déjà en retard se que ne changea pas de d'habitude. Il s'avança des deux personne et dit :

-Bonjours, vous aller bien ?

-Oui et toi ?


-Bien quoi de nouveau par chez vous ?


-Rien et toi ?

-Moi je viens enfin d'avoir un nouveau Senseï dont je ne connait n'y le nom n'y sa force et la je part pour une mission, si vous permettez je vais y aller, car je suis un peux à la bourre.

-Ok bonne chance pour ta mission.

-Merci au revoir

Kylith se remit en marche pour la place du marche, en arrivant à même pas 50 mètre de la place il y avait un monde pas possible donc Kylith se dit qu'il devrait aller sur un toit histoire de pourvoir mieux voir le marcher. Une fois sur le toit il vit un énorme nuage de poussière qui venait d'une partit du mur d'enceinte du village au début il pensa que c'était juste quelqu'un qui devait s'entrainer à l'extérieur du village et qui venait de faire une explosion, mais non se n'était pas cela, Kylith commença à voir qu'une émeute se prépara au niveau de la place du marche et il vit une Ninja accompagner de 4 monstre, Kylith déscendit du toit pour aller trouver une cachete, avec la chance qu'il a il trouva le cachete ou était Sanzo, Nami et un étrange personnage qui devait être son Senseï, la personne s'approcha et dit :

« Restez calme, et postés ici.
Concentrez-vous sur ce qui va se passer, et agissez vite et bien. Je
vais me mettre à découvert, si lui ou un de ses petits monstre tente
quoi que ce soit, c'est à vous de jouer. Bonne chance. »


Il ne prit même pas le temps de se présenter, Kylith se retourna vers ses collègues et dit :

-On ne peux tout de même pas rester les bras croiser à voir les villageois se faire assassiner nous devons nous battre et prouver notre valeur, qu'en dite vous ?


[HRP : Post cour je sais, mais je ne suis pas très bon en RP je doit encore m'améliorer encore désoler pour cette longueur.]
Revenir en haut Aller en bas
Jin Uchiwa
Chuunin de Konoha
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation: 0
Affinités: Katon

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Mer 7 Juil - 14:53


Event 1 ♦ Tous ensemble contre Kuruwasu, ou un fou qui attaque le village.

    Les rayons du soleil frappaient le visage de Jin Uchiha. Ce jeune chuunin baillait grandement en sortant de chez lui. Il resserra le bandeau qui se trouvait à sa ceinture et passa une main dans ses cheveux qu’il ébouriffa. Jin s’était couché tard hier soir, il n’avait aucune envie de quitter son lit, mais il n’avait hélas guère le choix. Il était encore plus fatigué, car avant d'aller chez lui prendre ses affaires de ninjas, il s'était rendu dans le temple du feu, là, il devait se rendre aux portes de Konoha. En effet, le jeune homme faisait, une fois par semaine, la surveillance du village. Il allait devoir se rendre aux portes, se promener sur les remparts une journée entière jusqu’à ce que le soleil laisse place à l’astre lunaire. En fait, c’était un système de relais. Une équipe de nuit, une équipe de jour et les Chuunins devaient fonctionner ainsi, une journée par semaine. Jin avança dans les ruelles qui devenaient vivantes. Après tout, la matinée était plutôt bien avancée, mais bon. Il s’étira et tourna la tête vers la gauche. De nombreuses boutiques étaient déjà ouvertes et des passants se promenaient, léchaient presque les vitrines. Le jeune homme accéléra un peu le rythme. Il était suffisamment en retard comme ça. Jin repensait à sa journée d’hier. Il n’avait rien fait de spécial, si ce n’est avoir une conversation longue avec son père, Arashi. Ce dernier lui avait parlé du clan Uchiha, qu’il devait s’intégrer plus au clan, venir au réunion et tout le tralala, mais ça importait vraiment peu au garçon qui voulait simplement devenir un ninja capable de défendre les siens. Il n’avait pour ainsi dire rien à faire des histoires du clan, des réunions. Bien entendu, il faisait tout pour que la réputation des Uchiha garde son statut, mais c’était tout. Jin avait grimacé en entendant son père, il ne voulait pas le vexer, mais c’était peine perdu et Arashi l’avait disputé, lui hurlant dessus qu’il lui faisait à nouveau honte. Les relations avec son père étaient plutôt tendus, mais Jin se disait que ça allait passer, il le fallait non ? Et puis si ça ne passait pas, il improviserait, mais il ne voulait pas devenir un de ses membres arrogants, dépendant totalement de son clan, non, ce n’était pas un mouton.

    Jin se stoppa brusquement. Il fouilla dans sa poche et sortit dans la paume de sa main, il sortit alors un pendentif avec comme motif, l’éventail du clan Uchiha. Jin soupira et passa son doigt dessus pour sentir le symbole gravé. Il soupira légèrement, son père était vraiment agaçant. Il le forçait à être ce qu’il n’était pas. Une coquille vide tout ça pour être un membre à part entière du clan. D’accord, l’estime des autres membres envers Arashi avait diminué, mais il n’y pouvait rien, il était simplement lui-même. Et puis l’affaire Megumi, malgré les années passées, étaient toujours sur les lèvres des autres membres. Ce pendentif était simplement un objet de décoration que certains membres des Uchiha portaient pour affirmer encore plus leur appartenance à ce clan. Le père de Jin lui avait donné uniquement pour qu’il montre qui il était, à défaut qu’il utilise son Sharingan souvent. Le jeune homme soupira et rangea dans l’une des poches le bijou avant de reprendre sa route. Il devait oublier tout ça, toute cette histoire vraiment, ou du moins, pour l’instant ! Jin reprit sa route rapidement, il essaya de penser à autre chose, son esprit ne devait pas être tourmenté comme ça. La chaleur écrasante faisait perler sur son front quelques gouttes de sueur. Après dix minutes, après avoir traversé une bonne partie du grand village qu’était Konoha, il arriva près des remparts, mais se stoppa sur le coup en voyant une chose géante dans le ciel. Il arqua un sourcil, resta sur ses gardes. Le soleil lui tapait sur le visage et il avait du mal à voir de quoi il s’agissait. Il remarqua qu’il s’agissait d’une personne. Jin grinça des dents, le village était attaqué ? Apparemment et il se reprit en sentant le sol tremblait brusquement. Un trou béant avait fait son apparition dans les remparts au loin. Jin se cacha vite derrière un angle mort et fronça les sourcils. Pourquoi le village était attaqué ? Qui serait assez fout pour faire une telle sottise ? Il devait intervenir en tout cas. Le Yondaime arriverait sûrement quoique… Attaquer un village de l’envergure de Konoha, c’était du suicide, mais bon, l’adversaire devait être complètement fêlé aussi.


« Hm… D’ici, je ne saurai d’aucune utilité. «

    Sur ces mots, Jin refit marche arrière pour se retrouver dans une autre rue, tout prêt de l’ennemi. Au loin, il pouvait voir un autre ninja près de l’homme, entrain de lui parler. Le jeune Uchiha mettait son cerveau en réflexion. On pouvait facilement voir deux monstres accompagnés l’assallant. Jin hocha la tête, il mit rapidement sa main dans la sacoche derrière lui et colla un parchemin explosif sur le mur avant de disparaître pour se retrouver près des victimes. Sans pitié… Il se tourna alors vers l’ennemi, écouta un instant les dires du partenaire Chuunin. Jin se tenait un peu plus en retrait que l’autre Uchiha, il resta concentrer, préféra ne rien dire pour l’instant. Il analysa rapidement la situation. Un ennemi, rapidement, d’autres ninjas allaient rappliquer aussi, alors à moins d’être fou, cet homme cachait quelque chose, Jin en était persuadé. Il portait ensuite son attention sur les créatures. Un pacte d’invocation ? Un pacte étrange dans ce cas, car jamais il n’avait vu ou lu quelques choses sur de tels monstres. Si le combat s’engageait à cet instant, ça serait du deux contre trois, car le soucis était qu’il n’y avait aucune information sur les créatures qui accompagnaient l’ennemi. Elles pouvaient avoir plusieurs caractéristiques, comme une vitesse d’action impressionnante, une grande réserve de chakra, des choses peu bénéfiques pour le Chuunin. Sur le visage de l’adversaire, on pouvait voir une sorte de haine, de sourire vraiment… Cinglé. Ce type semblait être un fou, ou quelque chose s’approchant très près de la folie. Jin soupira brièvement, il va falloir régler cette affaire, mais d’abord, diminuer le nombre d’ennemis et s’occuper des bestioles, cependant, les invocations peuvent être particulièrement dangereuses, suivant le niveau où elles sont invoqués. Jin serra ses poings fermement, il allait en avoir besoin, il le savait. Cette fois-ci, son Sharingan allait devoir rentrer en action, mais pas pour tout de suite. Il resta concentrer, observa l’ennemi. Les cadavres à ses pieds n’avaient plus aucune chance. Le but était simple, vaincre l’ennemi ou du moins, le repousser en dehors de Konoha pour atténuer les dégâts matériels.


« Qui que tu sois, c'est une grave erreur de ta part d'avoir osé attaquer le village... «

    Jin regarda un petit instant Ieshige. Il l'avait déjà vu quelques fois dont ce matin au temple, il savait aussi que c'était un membre du même clan que lui. Deux Sharingans pour se battre ? Ca pourrait le faire, en tout cas, c'était un avantage, mais le soucis était qu'ils ne s'étaient jamais battu ensemble, ils ignoraient tout de l'autre et si ils devaient se battre, ils allaient devoir fonctionner à deux pour avoir une chance de se débarrasser des bestioles et du malade mental qui se dressaient devant eux.


Dernière édition par Jin Uchiwa le Mer 7 Juil - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanzo Uchiwa
Genin de Konoha
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 28

Feuille de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Réputation: 0
Affinités: Katon

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Mer 7 Juil - 23:27

La journée avait très mal débutée pour Sanzo, ce dernier ayant passé toute la nuit à faire des cauchemars, pas n'importe lesquels, ceux dans lesquels il voyait son ancien sensei le regarder droit dans les yeux avec ce sourire qui le rassurait dans n'importe quelle situation. Mais tout ça n'était en faite qu'une façade pour cacher un esprit démoniaque, tout ces évènements semblaient si récents alors que cela faisait déjà plusieurs mois que tout ça s'étaient déroulés. Il savait très bien que la vengeance ne devait pas devenir son objectif principal, s’il prenait ce chemin il sait très bien qu’il n’arriverait jamais à revenir en arrière. Ces pensées n’arrêtaient pas de hanter son esprit, pourtant il ne pouvait pas rester chez lui à s’apitoyer sur son sort, il était conscient d’avoir beaucoup de chances d’être encore en vie donc il devait profiter de cette dernière pour se reconstruire lui-même. C’est avec cette idée positive en tête qu’il se préparait pour rencontrer son nouveau sensei, un Uchiwa d’après les rumeurs qu’il avait entendu dans les couloirs de la tour Hokage. Ainsi Sanzo rejoignit toute son équipe à l'académie où il put constater que Nami était encore en avance, enfin c'était rarement le cas, elle voulait juste faire bonne impression auprès de leur nouveau chef d'équipe. Ce dernier avait un visage familier, il avait entendu certains bruits à son sujet dans les quartiers du clan... Ieshige... il ne connaissait pas tous les détails de cette histoire sombre qui concernerait une jeune femme, peut-être sa femme.

Sanzo avait pris sa décision, dès la fin de la journée il se rendrait dans le temple du clan afin de tenter d'en apprendre plus sur lui... Tout d'un coup un bruit retentit, c'était comme une explosion, une légère fumée s'élevait de la place du marché, là où il devait se rendre avec son équipe pour une mission de surveillance. Tout de suite lui et ses équipiers se déplacèrent rapidement sur les toits en se dirigeant vers l'origine de ce bruit assourdissant. On pouvait voir des gens qui courraient dans tous les sens, l'animation habituelle du marché avait laissé place à un véritable chaos. Et la cause de tout ça était un ninja accompagné de deux monstres... ses lèvres se mirent à bouger... « L'une est une guerre, l'autre est la paix, l'une est vrai, mais l'autre est fausse. Lequel choisirez-vous de croire ? ». Sanzo pensa tout de suite à un de ces ninjas ayant eu une enfance difficile qui l'a rendu complètement dingue, en tout cas une chose était sure il semblait vraiment cinglé. Le jeune Uchiwa tourna son visage vers son sensei lorsqu'il entendit Nami lui demander quel était le plan... à cet instant son regard semblait vide, était-il en train de paniquer ? Non, finalement leur chef leur exposa le plan : « Restez calme, et postés ici. Concentrez-vous sur ce qui va se passer, et agissez vite et bien. Je vais me mettre à découvert, si lui ou un de ses petits monstre tente quoi que ce soit, c'est à vous de jouer. Bonne chance. » Sanzo le regarda s'éloigner du coin de l'oeil en espérant qu'il soit à la hauteur de ses attentes, puis Kylith prit la parole. "On ne peux tout de même pas rester les bras croiser à voir les villageois se faire assassiner nous devons nous battre et prouver notre valeur, qu'en dite vous ?" Comme toujours il était impatient de passer à l'action...

« Pour l'instant on reste calme et on attend. On ne sait pas encore à quel ennemi on a affaire, il ne faut surtout pas se précipiter... On a l'effet de surprise de notre côté, il va falloir l'utiliser pour aider notre sensei. »

Il y eut soudain un mouvement, un deuxième ninja prit place aux côtés du sensei, un autre visage familier, Sanzo l'avait déjà vu quelques fois dans le temple Uchiwa. Ils étaient maintenant pour affronter cet homme et ces deux monstres... attaquer un village en étant seul, soit ce gars est cinglé, soit il est très fort. Dans le premier cas ce combat ne durerait que quelques minutes, mais dans le second cas cela risquerait d'être très compliqués malgré leur avantage numérique. Posté sur le toit en compagnie de ses amis, Sanzo sentait que son souffle devenait plus saccadé, l'excitation du combat commençait à se faire ressentir... son oeil droit était fixé sur cet inconnu entouré de cadavres. Les lèvres du garçon bougèrent pour murmurer quelque chose à ses amis.

« On va enfin avoir le droit à notre premier combat, c'est si excitant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora Takeshi
Administratrice
Genin de Suna
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 25

Feuille de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation: 0
Affinités:

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Jeu 8 Juil - 4:12

Comme c'était intéressant, il y a tant d'ennemies dans ce village et tant de personne avec des kekkais différents. Au moins un d'entre eux était un Uchiha, Kuruwasu veux leur yeux, il parait que c'est yeux lui donnerai un grand atout pour créé de nouveaux jutsus plus puissants que ceux qu'il a déjà. Et dieu sait comment Kuruwasu est déjà fort, s'il obtient un jours ce dojutsu, il pourrait devenir un des ninjas les plus forts du monde shinobi. Bien sur pour l'instant il est qu'un chuunin qui à un très grand potentiel, il possède même l'une des invocations que l'on nomme, Les gardiens du secret du Rikkudou senin. Ce ninja, qui avait autrefois, créé la lune. Cette immense boule de lumière flottant dans le ciel si vide. Était-ce la pour lui une décoration ou bien un très grand pouvoir qu'il a donné à tout le monde. Il avait été équitable sur se point, les marées baissent et montent, quand celle-ci est basse, les ninjas de suiton sont moins fort et les quand celle-ci est haute, ils sont plus forts. Le reste je ne sais point mais il y a pleins de facteurs en jeux, exemple la gravité et tout. Kuruwasu avait un grand sourire, mais qui se dissipa très rapidement, quand il vu que les gens le prenait pour un fou. Il n'est pas si fou que cela s'il est venu attaquer le village c'était parce qu'il avait tout prévu avec Yoshi. En parlant de Yoshi, il était très long, un retard ou tout simplement dans la même situation que l'homme serpent. Dans tout les cas, s'il arrivait que la situation actuel empire, il se donnerai surement à fond au lieu de faire joue-joue avec les ninjas du pays du feu.

Les ninjas sont des gens qui ont une très mauvaise accueil, quand une personne entre sans la permission soit il se fait directement tué ou bien fouillé. Kuruwasu déteste ce genre de fouille, c'est bien pour ça qu'il est rentré par la rempart au lieu de prendre la porte. Les gens ne lui avait même pas dit bienvenue , mais l'ont plutôt menacé. Il n'aime pas ce faire menacer, peut-être va t'il ne pas suivre les directives et essayer de détruire ce village s'il bat ces ninjas. Je me stoppa net et dit:

« Montrez votre utilité espèces de monstres! Prenez les genins cachés juste là» Puis il pointa la direction des genins et dit aussi « Et aussi du chuunin qui va allez les protégés. Moi je m'occupe du dernier!»

Kuruwasu s'avança vers le chunnins qui lui avait dit:« Qui que tu sois, c'est une grave erreur de ta part d'avoir osé attaquer le village... ». L'homme serpent avait tout prévu, l'autre type qui avait été voir les genins était surement leur sensei et va surement allez les protégés s'ils se font attaqués tandis que l'autre n'avait aucunement à voir avec les autres. Le sourire de Shin repris de force et regardais sont adversaire dans les yeux en hochant des non de la tête. L'adversaire regardait les moindres mouvements de Kuruwasu ( c'est ce que tu as marqué), celui-ci fit quelques mudras très rapidement et sortant de sa bouche, tout bas, c'est quelques mots:

«Kanashibari no Jutsu»

Le jeune adversaire ce trouvait en se moment immobilisé par le genjutsu que Kuruwasu venait de lui lancé. Il ne pouvait plus faire le moindre geste, il était sous le contrôle totale de Kuruwasu. L'homme serpent fit rapidement quelques mudras juste après avoir lancé le genjutsu et sortit encore de sa bouche c'est quelques mots:

«Jageijubaku»

Deux serpents géants sortit de ses manches et se dirigea directement vers le cou du jeune homme. Les serpents étaient très rapide et se préparait à mordre l'adversaire dans le cou, à l'arête. Si le coup marchait, l'adversaire ce retrouverait empoissonné par les serpents.Pendant ce temps les hantaas coururent vers le jeunes genins et leurs sauta dessus, un nuages de fumer apparu quand les montres atterri. Les genins avaient été bléssé ou pas?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami Kitai
Genin de Konoha
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Réputation: 0
Affinités: Raiton

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Ven 9 Juil - 0:50

« Est-ce la meilleure des solutions de se séparer ? »

Nami et les autres avaient rejoint un endroit caché pour ne pas que le ninja et ses monstres nous remarquent. Est-ce une bonne solution que de jouer à cache-cache dans de telle situation ? Elle savait que le ninja allait nous trouver, cela était sur, surtout qu'il avait l'air être sans coeur. Elle en frissonna en pensant de ce qu'il pouvait lui faire et faire à ses coéquipiers. Même si la jeune Genin avait bien envie de se battre, pour elle, l'adversaire était fort, du moins pour son niveau, peut-être que les monstres, ils pouvaient peut-être les battre. Leur nouveau sensei, qui était là avec eux, était assez absent. Peut-être qu'il réfléchissait à une stratégie, mais le seul problème que pensait Nami, c'était qu'il ne connaissait rien de nous. Ce duel était trop tôt, le sensei ne pouvait même pas dire si eux, pouvait battre juste un monstre, ce qui veut dire, qu'ils devaient se débrouiller assez seuls. Elle détestait ses positions là, cet effet de surprise, ce piège en quelques sortes. Pourtant, elle devait tenir bon, elle devait se rappeler que c'était une ninja, c'est pour cela qu'elle devait arrêter de penser ainsi. Elle respira un grand coup et au même moment, leur sensei leur dit :

_ « Restez calme, et postés ici. Concentrez-vous sur ce qui va se passer, et agissez vite et bien. Je vais me mettre à découvert, si lui ou un de ses petits monstre tente quoi que ce soit, c'est à vous de jouer. Bonne chance. »
Il partit ainsi, comme il était venu, assez bizarre. La fillette se tourna vers ses camarades, son équipe, leur équipe. Elle put constater que Sanzo connaissait déjà un peu leur sensei. Elle pensa au faîte qu'il était de la même famille. Mais son camarade Kylith, qu'elle aimait embêter, pris la parole :

-On ne peux tout de même pas rester les bras croiser à voir les villageois se faire assassiner nous devons nous battre et prouver notre valeur, qu'en dite vous ?
La Genin ne fut même pas étonnée des paroles de celui ci. Il voulait toujours être au coeur de l'action, montrez sa valeur aux autres mais il prenait souvent des gros risques. On ne pouvait directement foncer, même si c'était un peu la nature de Nami de foncer sans réfléchir. Mais là, ils risquaient leur vie, et pas seulement une, mais trois. Une responsabilité à ne pas prendre à la légère. Mais le jeune Uchiwa, Sanzo prit la parole :

« Pour l'instant on reste calme et on attend. On ne sait pas encore à quel ennemi on a affaire, il ne faut surtout pas se précipiter... On a l'effet de surprise de notre côté, il va falloir l'utiliser pour aider notre sensei. »
Des paroles justes, elle en donna une petite tape sur l'épaule de son collègue. Mais comment devaient-ils faire ? Un voulait se battre en fonçant et l'autre attendre que le temps passe. Et si, l'adversaire les avait déjà repérés, il lancerait les monstres à nos trousses ou alors serait capable de venir directement nous voir. Nami était perdue, une petite voix en elle, lui conseillait de se mettre en position et l'autre de foncer. Elle était confuse, sans avis, tout se mélanger dans sa tête. Elle espérait que Kotori ne se mêle pas de cela, oui, mais peut-être que l'adversaire n'était pas seul. La jeune Genin ne pouvait pas penser correctement, tout se mélanger, tout la gêner pour penser avec bonne déduction. Pourtant, Sanzo vint stopper nette se brouhaha de sa tête :

« On va enfin avoir le droit à notre premier combat, c'est si excitant. »
Excitant, mais cela va être du hasard total, peut-être qu'ils ont déjà commencé le combat. Pout elle, cela était une dose de stresse, on ne pouvait rien voir, rien voir sur ce qui se passait là bas, comment ils pourront savoir quand ils devront attaquer ? Le comment se mélangeait avec tout reste. Elle regardait tour à tour ses deux amis, ses deux coéquipiers, ils avaient l'air si calme et aussi content d'un combat. Pourtant Nami était assez heureuse, mais cela l'inquiétait, ce combat pouvait très bien, mal se finir. Très mal se finir. Tout d'un coup, elle se concentra sur les fluxs de chakra qui l'entourait, elle sentait ceux de ses partenaires et ensuite, plus loin, à cinquante mètre, le flux de son sensei, de l'adversaire, de ses autres monstres et d'un autre. Qui pouvait être cet autre flux, un méchant ou un gentil ? Pourtant, elle sentit que quelques choses bougeaient déjà là-bas. Elle sentait que deux flux venaient leur direction ... Les monstres se dirigeaient droit vers eux d'après ce qu'elle pouvait sentir. La jeune Genin prit les deux bras de ses camarades et leur dit :

« Les monstres arrivent ! LES MONSTRES ARRIVENT ! Ne restons pas là, nous sommes dans une impasse. Allons vers l'Académie, nous aurons plus d'espace pour nous battre s'il faut le faire. Et cela est un ordre, pas de temps à perdre ! »
Elle tira sur les bras de ses deux collègues pour qu'ils partent au plus vite, ils ne fuyaient pas, mais ils essayaient juste de trouver un meilleur endroit pour affronter ses bestioles assez bizarre. Mais elle savait que Nami avait agi avec son instinct de survie, pourquoi ? Car où ils étaient, ils étaient totalement pris au piège. Tous les trois, ils sautaient d'immeuble en immeuble, pour bientôt arriver vers l'Académie. Nami ne les dirigeaient pas directement vers l'Académie, mais à une rue de cela, une rue assez grande pour pouvoir supporter un combat. Elle espérait que cela puisse se passer bien. Mais elle savait que si un combat s'embarquait, une Nami cruelle allait s'engager.

Ils furent arrivés à l'endroit où la jeune Genin avait prévu d'aller. Elle eut un petit sourire, elle regardait ses amis, elle savait qu'ils devaient être encore choquer de ses paroles mais elle pensait qu'elle avait bien agi enfin, elle l'espérait. Heureusement pour eux, la rue était déserte, aucun habitant, cette rue n'était pas commerciale, ce n'était qu'une rue assez déserte avec quelques habitations. Elle se concentra sur les flux de chakra, à ce qu'elle sentit même si cela était assez flou, les monstres n'étaient pas si dupe que cela. Ils devaient déjà en train de nous suivre, mais elle ne pouvait pas tellement le savoir. De toute façon, ce n'est qu'une question d'hasard, soit ils nous trouvent ou soit on ira à eux. Mais elle préférait la première solution, qu'ils viennent.

Suite de l'Event : http://shinobinoaato.fr-bb.com/academie-ninja-f45/est-ce-la-meilleure-des-solutions-de-se-separer--event-t171.htm#1469
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Uchiwa
Chuunin de Konoha
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 05/07/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
5/10  (5/10)
Réputation: 0
Affinités: Katon

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Ven 9 Juil - 12:12


Ou la volonté du feu.


    La volonté du feu, de la feuille est une chose bien abstraite et étrangère à celui qui n’a jamais vécu ici à Konoha, qui n’a jamais eu un cœur ouvert à l’autre. C’est une chose unique, qui fait que le village de la feuille perdure à travers les âges. Une chose immatérielle, mais réellement puissante psychique avec une aura qui dégage une intense énergie. C’est une envie de se battre, de vaincre pour ce qu’on prétend être et défendre, pour nos idées, même si ça paraît futile, la volonté du feu donne une rage de vaincre incroyable. Elle nous tient debout cette rage, elle nous permet de faire tellement de choses, tout ça parce qu’on a la rage, la volonté d’aller aux delà de ses limites, de toujours voir plus loin, de toujours vouloir défendre ce qu’on chérie, c’est ce qui donne une rage de flammes, petites braises devient un brasier gigantesque. On ne peut corrompre le feu, la feuille, alors essayez seulement d’éteindre cette flamme avec une vague, un ouragan et tout ce que vous gagnerez, c’est une rage encore plus grande.

    Jin fronça les sourcils. Les deux bêtes qui accompagnées l’inconnu semblaient plutôt coriaces, elles devaient cacher des choses, ça ne faisait aucun doute. Mais pourquoi venir ici seul ? Quel était le but de cette manœuvre assez suicidaire ? Jin en était persuadé, ce type qui se dressait devant lui cachait des choses. Bon, il fallait rester concentrer, le moindre faux pas pouvait s’avérer fatal. Surtout, ne pas suivre les règles de l’adversaire, car si on veut être certain de perdre à jeu, il suffit de jouer avec celui qui a crée les règles. Créer les règles du combat, voilà ce qu’il fallait faire. Jin posa sa main sur le manche d’un de ses deux katanas avant de voir les deux bêtes partirent à toute vitesse. Jin détourna le regard, des genins ? Il arqua un sourcil, Ieshige était donc un sensei ? Hm. Super, mauvais plan donc. Les choses se présentaient mal dès le départ. Diviser pour mieux régner, voilà la stratégie de l’adversaire, et c’était plutôt habile ! Ieshige était parti rapidement pour porter secours à ses élèves, mais Jin n’avait pas bougé d’un centimètre. Il fallait bien que quelqu’un face barrage à ce type. Le jeune Uchiha n’avait pas la moindre idée de la force de son adversaire, il devait donc agir avec attention et réflexion. Se précipiter n’apporterait pas la moindre solution. Un contre un, et encore, l’ennemi pouvait invoquer, ou n’était peut être pas si seul que ça. Bon, objectif numéro un, le faire sortir d’ici, le faire reculer le plus possible vers les portes, et l’extérieur de la ville pour limiter les dégâts. De toute façon, les ruelles entourant celle-ci avaient été vite dégagées. Soit les habitants avaient été tués par ce type, soit ils avaient eu le temps de fuir.

    Ieshige venait de partir et Jin était désormais seul avec l’ennemi. Jin remarqua que l’ennemi exécutait des mudras, il arqua un sourcil, mais au même moment, le parchemin explosif qu’il avait apposé quelques minutes plutôt contre la parois d’une vieille boutique déserte s’activa et explosa. Jin avait prévu ça afin de pouvoir faire une diversion, et sans le savoir, ceci avait rompu le sortilège de genjutsu de l’ennemi puisque le contact visuel venait d’être brouillé par un épais nuage de poussière. Jin ne perdit pas une minute, l’adversaire pouvait aussi bénéficier de l’explosion et des conséquences. Le Chuunin fit un bon en arrière et commença à malaxer son chaka et à faire ses signes.


« Katon Haisekish ! «

    Rapidement, un nuage de cendres apparut et se mêla à celui déjà crée, mais constituait de fumée. Jin hocha la tête. Bien, il n’avait pas usé énormément de chakra, le nuage était de taille moyenne, c’était convenable. Le Uchiha ne perdit pourtant pas une seconde, il sortit de sa sacoche une shuriken fuma qu’il envoya rapidement dans le nuage de cendres avec la main droite, tendit que la main gauche s’était fourguée dans son étui à shurikens. Jin en sortit quatre et les lança aussi avant de composer à nouveau ses mudras.


« Kage bushin shuriken no jutsu «

    Les quatre shurikens disparurent dans le nuage de fumée et de cendres pour devenir plus environ vingt shurikens. Jin avait jeté la shuriken fuma aussi, mais pas pas sur l’ennemi, ou du moins, pas à l’endroit où il avait vu l’adversaire la dernière fois, non, beaucoup plus à gauche. Il avait profité de cet instant d’aveuglement pour préparer une stratégie, ou essayer du moins, car pour l’instant, la shuriken ne lui sera d’aucune utilité ! Il recula encore un peu, dégaina un de ses katanas et resta sur ses gardes, son Sharingan aux aguets. L’adversaire allait certainement contrer le premier assaut du jeune Uchiha. Soudain, la tête d'un animal sortit du nuage de poussières et de cendres particulièrement danse. Le visage légèrement brûlé, l'animal était un serpent et avec une vitesse incroyable, mordit en plein dans la cuisse de Jin qui lâcha un cri brusque avant de frapper dans le vide avec son katana, l'animal n'était déjà plus...



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu
Fondateur
Admin | Animateur RP
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 05/06/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Réputation:
Affinités: Toutes

MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   Jeu 22 Juil - 16:51

NOTE : L'évent étant terminé, tu peux arrêter le combat quand tu veux. Comme tu as le même niveau de puissance que ton adversaire (niveau 5), je te laisse décider de son sort. De préférence, il faudrait que tu le tues (parce que Kuru' a changé de personnage pour devenir Sora).

À toi de faire le nombre de poste nécessaire pour ça...1,2,4,8, peu importe ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Être la cible n'est pas de tout repos...Event #1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Chaque tir n’atteint pas sa cible, chaque prière n’est pas exaucée. » [Mad]
» Big Boss motorisé. Seul ou accompagné ?
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]
» Quand la cible n'est pas la bonne... [FB]
» Le Chat (non pas la lessive^^)[Voleur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Aato - Que l'aventure commence... :: Hi no kuni :: Konoha Gakure no Satô :: Place du marché-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit